Programmer

À l’heure de la société de la connaissance, il est important que chaque citoyen ne soit pas un simple consommateur de technologie, d’où la nécessité de développer la pensée informatique. Cette combinaison de la pensée critique, de la créativité, de la résolution de problèmes, de la communication,  de la collaboration et de l’informatique est fondamentale pour l’éducation comme le précise Seymour Papert. Les activités de programmation sont transversales et rentrent dans le cadre d’un projet.

Aller plus loin

Des usages pédagogiques

Missions créatives pour initier au codage.

Code et des robots de la maternelle au cycle 4.

Des exemples d’activités avec Algobox.

Programmation avec des robots en CM2 .

Des outils à mettre en œuvre

Objectifs

Programmer des histoires
interactives et des jeux.

Atouts

  • simple et intuitif
  • adapté aux enfants de 5 à 8 ans
  • intégration d’éléments multimédias

Limites

  • ne fonctionne que sur un matériel mobile

Interopérabilité

fonctionne uniquement sur appareils mobiles
(voir les applis iOS, Androïd)

Objectifs

Découvrir les principes de l’algorithmique, du codage.

Atouts

  • montages avec des Legos
  • activités sur le graphisme
  • beaucoup de documentation
  • robot éducatif et à prix abordable

Limites

  • codage avec Aseba Studio peu accessible avant le cycle 4
  • Interopérabilité

    fonctionne sur ordinateur avec un ordinateur
    (Windows, Mac OS X et Linux)

    Objectifs

    Elaborer et exécuter des d’algorithmes.

    Atouts

    • prise en main facile
    • proche du langage naturel
    • logiciel libre

    Limites

    • trop ludique
    • pas de langage
    • aucune extension

    Interopérabilité

    fonctionne sur ordinateur avec un ordinateur (Windows, Mac OS X et Linux)

    Objectif

    Approfondir les notions d’algorithmique.

    Atouts

    • facile à apprendre
    • très utilisé dans le monde
    • bibliothèques disponibles
    • licence libre

    Limites

    • langage spécifique à apprendre
    • interface un peu compliquée
    • orienté ISN

    Interopérabilité

    fonctionne sur ordinateur avec un ordinateur (Windows, Mac OS X et Linux)

     

    Pour plus d’informations, contactez le Délégué à la Protection des Données (DPD) du Rectorat par courriel : .

    Depuis le 25 mai 2018, tous les outils utilisant des données personnelles (comme les prénoms et noms des élèves) nécessitent une inscription sur le registre des activités de traitement de l’établissement pour être conforme avec les Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) :

    • les outils utilisés et les données d’élèves utilisées doivent être notifiées dans un registre de traitement par le chef d’établissement ;
    • il faut privilégier les outils hébergeant des données de préférence en France et ne faisant pas d’usage des données d’élèves à un tiers ;
    • il faut veiller à ce que les productions des élèves en tant qu’oeuvres de l’esprit (article L112-2 du CPI ) soient utilisées avec l’autorisation du responsable légal.
    Les derniers articles sur ces usages
    Programmer

    Page mise à jour le 14/02/2019.